Ces petites bêtes dans leur univers !

Photographier des petites bestioles dans leur milieu naturel n'est pas toujours aisé, il faut d'abord les chercher, longuement, trouver les candidates idéales, et enfin ne pas hésiter à se mettre à leur niveau.

Se mettre à leur niveau,... j'entends par là que les photos réalisées doivent donner l'impression qu'elles ont été prises à hauteur de fourmi, ou presque ; cela signifie qu'il est parfois nécessaire de se coucher à terre, quitte à se relever sale et tout poussiéreux !

Les photographies ainsi réalisées nous plongent alors au cœur du macro-monde de manière assez saisissante.

 

Important : Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos, le spectacle n'en sera que plus grandiose !

 

 

 

 

 

15 août 2015

Cette araignée semble vouloir se cacher derrière ses pattes avant, mais une ouverture lui permet de voir très clairement ce qu'il se passe devant elle, au cas où !

Avez-vous remarqué le grand nombre d'yeux dont dispose cette bestiole ? Pas moins de 8 !!! (2 gros yeux noirs et 6 plus petits)

 
 

 

 

19 septembre 2012

Quelle élégance ! Quelle beauté !

Les papillons sont de véritables tableaux d’art volants !

Admirez ces parures, ces couleurs,...

La nature a bien du talent !

 
 

 

 
18 septembre 2012

Assis par terre au milieu d'un amas d'herbes et de broussailles sèches, je suis en quête d'un nouveau candidat pour une petite séance photo.

Je remarque alors à moins d'un mètre de moi, accrochée à une brindille, une étrange mante religieuse.

Elle ne ressemble pas aux grosses mantes vertes que l'on a l'habitude de voir, celle-ci est petite, maigrichonne, et sa couleur lui procure un bon camouflage dans cet environnement desséché.

 
 

La mante est donc là, immobile, elle m'observe et ne cherche nullement à fuir. On pourrait même penser qu'elle contemple avec étonnement mon gigantisme tandis que moi, de mon coté, je médite sur sa petitesse !

Deux univers se rencontrent et s'observent, à des échelles différentes.

 
 

 

 

18 septembre 2012

Haaa… les fourmis, nombreuses, hyper-mobiles, et plutôt difficile à photographier si on en a pas la patience. La mise au point de l’objectif macro est laborieuse, c’est petites bêtes bougent tout le temps !

 
 

 

 

18 septembre 2012

Ce scarabée m’inspire plein de choses : un bulldozer, un blindé militaire, ou même (photo de gauche) une sorte de mastodonte caché dans la forêt.

Quoi qu'il en soit, dans son univers cet animal est une véritable force de la nature !

 
 

 

 

18 septembre 2012

L’Argiope lobée est une grosse et belle araignée assez fréquente dans le désert des Bardenas. Immobile et imperturbable, elle est particulièrement facile à photographier.

Au moment où je la photographiai cette araignée était en train d’empaqueter dans sa toile une pauvre mouche imprudente.

 

 

 

17 septembre 2012

Je me trouve dans le désert des Bardenas, et je dois bien reconnaître que j'ai été très surpris par le comportement de cette petite araignée sauteuse (environ 3mm).
Je suis resté couché à terre durant cinq longues minutes, et cette sympathique bestiole n'a à aucun moment cherché à fuir.

 
 

Bien au contraire ! Elle m’a même donné l’impression de jouer à cache-cache avec moi, se dissimulant tantôt derrière un caillou, tantôt au fond d’un petit trou, mais en gardant toujours les yeux bien visibles de manière à pouvoir m’observer !
Car c'est là l'une des caractéristiques des araignées sauteuses, elles sont si curieuses de nature qu'elles préfèrent s'approcher du photographe plutôt que de fuir.

Notez que cette araignée sauteuse espagnole est parfaitement adaptée à son environnement, sa couleur lui permet de se fondre aisément dans le paysage, le camouflage parfait !

 
 

 

 

24 mai 2012

Une abeille ? Ça y ressemble bien.

Avez-vous remarqué l'intrus sur la deuxième photo ? Je ne l'avais pas vu au moment de la prise de vue, mais seulement plusieurs jours plus tard sur l'écran de mon ordinateur.

 
 

 

 

13 août 2011

Les libellules, belles et élégantes, mais diablement difficiles à photographier !!!

Ces petites bêtes sont insaisissables, elles se posent ici ou là, et redécollent aussitôt avant même que j’ai le temps de zoomer sur elles ! La macrophoto est peu envisageable, il faut privilégier la proxiphotographie.

 
 

 

 

23 mai 2012

Le candidat idéal pour une séance photo !

L’escargot, avec sa nonchalance et sa lenteur légendaire, se laisse photographier sans protester. A ses yeux, le monde entier semble se limiter à 3 ou 4 cm autour de lui, ce qu'il y a au-delà il s'en fout !

 

 

 

23 mai 2012

Comment diable est-il possible de contrôler autant de pattes ?!!! Je vous le demande !

"Ommatoiulus rutilans" est un mille-pattes que l’on trouve absolument partout en Espagne. Inoffensif et toujours en mouvement, il adopte une position défensive à la moindre alerte en s'enroulent sur lui-même.

 

 

 

30 mars 2011

Dans le désert des Bardenas (Espagne) cette araignée est connue sous le nom de "araña-lobo" (araignée-loup).

La Lycose de Tarente a la particularité de vivre au fond d’un petit terrier creusé dans le sol et dont l’entrée est tapissée de toile mêlée à divers débris.

 
 

Il suffit de gratter doucement l’entrée de son terrier avec une brindille pour que cette araignée surgisse d’un coup, prête à attaquer !

Sa morsure, très douloureuse, n’est pas mortelle pour l’homme mais son venin est nécrosant et peut laisser de vilaines cicatrices. La prudence s’impose.

 
 

 

 

11 décembre 2010

Le scorpion jaune, le plus gros scorpion européen ( 8 cm des pinces à l’extrémité de la queue).

Cet animal est essentiellement nocturne, il chasse et se nourrit principalement d’araignées. Durant la journée, il se cache sous une pierre à l’abri de la lumière, de la chaleur et des prédateurs.

J’ai pris ces photos dans le désert des Bardenas, il n’est pas difficile d’en trouver là-bas, il y en a sur tout le territoire !

Mais attention de ne pas approcher les doigts car les coups de queue sont foudroyants !... en règle générale la simple vue du dard est assez dissuasive.
 

 

http://macro-monde.pagesperso-orange.fr/ Copyright © Frédéric Moncoqut http://www.frederic-moncoqut.net/